Formation en Life Skills - Remise de certificats à 670 bénéficiaires de la NEF

04/03/2021


Pour lire l'article complet, cliquez sur le lien ci-dessous :       http://www.nef.mu/documents/news/leep.pdf


Formation en Life Skills Remise de certificats à 670 bénéficiaires de la NEF Ils étaient venus en grand nombre à l'auditorium Octave Wiehe, à l'Université de Maurice, le mercredi Empowerment Foundation (NEF), organisme opérant sous l'égide du ministère de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, avaient fait le déplacement des quatre coins du pays. Le projet de LEEP à travers le pays est supervisé par Mme Wasila Codabaccus de la NEF et son équipe. L'hon. Mme Fazila Jeewa-Daureeawoo, ministre de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, ses Senior Chief Executive, M. Shekar Boyramboli et Acting Permanent Secretary, M. Youdhisteer Munbodh, NEF, étaient parmi les invités. Intervenant lors de la cérémonie protocolaire, la ministre Fazila sur cinq piliers; Allocation de subsistance, Education, Formation, Valeurs sociales et familiales et Logement. « Pour se faire enregistrer sur la liste SRM, il vous faut satisfaire les critères. Et si vous devenez éligibles, vous êtes pris en charge par le ministère et la NEF, et nous avons la responsabilité de vous aider à travers nos services, programmes et projets, » a-t-elle déclaré. Elle a fait un appel aux parents d'assumer leurs responsabilités et de veiller à ce que leurs enfants soient scolarisés. « La scolarisation est obligatoire jusqu'à l'âge de 16 ans. Aucune raison de ne pas envoyer vos enfants à l'école. Car l'éducation est la clé pour sortir de la pauvreté, » a-t-elle fait ressortir. Le Dr Raffick Sorefan et M. Jean-François Chaumière se sont aussi adressés à l'assistance. Le Chairman de la NEF a avancé qu'un regroupement des bénéficiaires est envisagé afin de les aider à mieux gérer leurs petites entreprises. « Nous travaillons actuellement avec le SME afin de regrouper les bénéficiaires qui ont suivi ou qui suivent des cours de formation pour qu'ils travaillent ensemble pour un meilleur développement de leurs projets, » a-t-il déclaré. Le CEO de la Fondation a été très catégorique en ce qui concerne nos attitudes et comportements vis-à-vis de la pauvreté. « Nous devons changer notre façon de penser. D'ailleurs, les premiers qui devront changer leur regard sur les personnes vulnérables sont nous-mêmes, » a-t-il soutenu. Le LEEP (Life Skills) est défini comme un ensemble de compétences psychosociales et aptitudes personnelles qui aident les personnes vulnérables à agir, réagir et prendre les décisions qui s'imposent. D'ailleurs, les sujets traités par les formateurs de la NEF durant la formation touchent l'estime de soi, la famille, la parentalité, l'hygiène corporelle, l'importance de l'éducation, le budget familial, le civisme, l'égalité du genre, le maintien et l'entretien de la maison, l'importance de travailler, comment se préparer pour un entretien d'embauche, le gaspillage et l'hygiène alimen taire, la santé mentale et les fléaux sociaux. Mme Nathalie Isidore, Head Trainer a la NEF est catégorique qua nt à l'importance des cours de formation en Life Skills. « Les sujets enseignés durant la formation sont liés directement aux valeurs civiques, humaines, sociales et surtout morales et spirituelles, » a-t-elle déclaré à NEF News. Quatre bénéficiaires du programme de formation en LEEP ont voulu apporter leur témoignage de ce qu'ils ont appris comme enseignements et les transformations expérimentées par eux dans leur vie individuelle, ainsi que dans leur milieu familial. Ils sont notamment Mme. Marie-Anne Nathalie Brélu-Brélu, Mme. Hema Bissoo, Mlle. Wahfirah Begum Shahana Lalloo et Mons. Sylvio Dongour. Ensuite, il y a eu la remise symbolique de certificats à 15 bénéficiaires provenant de différents districts de l'île. Les autres bénéficiaires et participants aux cours de formation en Life Skills ont reçu leurs certificats apr ès la cérémonie protocolaire.