Empowerment Programme - Des machines à coudre pour autonomiser les femmes vulnérables

19/08/2020


Empowerment Programme Des machines à coudre pour autonomiser les femmes vulnérables Ils étaient 59 femmes et un homme à recevoir leurs certificats et machines à coudre le jeudi 13 août dernier au siège de la National Empowerment Foundation (NEF), Garden Tower, Port-Louis. Ces 60 personnes, toutes éligibles sous le Registre social de Maurice et bénéficiaires de la NEF, avaient suivi des cours avancés dans la fabrication des sacs écologiques et artisanaux. La cérémonie de remise de certificats et d'équipements (machine à coudre, trousse d'accessoires de couture) s'est déroulée en présence de Mme Rajwantee Ramrukheea, Chef de cabinet au ministère de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, du Chairman de la NEF, le Dr. Raffick Sorefan et le CEO de la NEF, M. Jean-François Chaumière, entre autres. Le projet est co-financé par le gouvernement de la Nouvelle-Zélande à travers le New Zealand Fund (NZF) et la NEF. C'est à la suite d'une demande de soumission de projets par le NZF que la NEF a vu son projet retenu. Projet monté par Mme Trishna Jogessur, assistée de Mme Pratima Auckle, toutes deux Community Project Cordinators (CPC). Ensuite, c'est Mme Dunisa Jootun qui s'était chargée de son implémentation. Le projet consiste à former 100 femmes vulnérables (60 à Maurice et 40 à Rodrigues) dans la fabrication de sacs écologiques et artisanaux. Formation conduite par les animateurs du National Cooperative College (NCC). Lors de son intervention, M. Jean-François Chaumière a remercié les responsables de la NEF pour le montage, le ficelage et la mise en oeuvre du projet. Il a tenu à féliciter les 59 femmes et un homme qui ont participé aux séances de formation d'une durée de plus de trois mois. « Votre participation a démontré votre intérêt pour apprendre un métier. Ce même métier vous permettra d'améliorer votre niveau de vie pour le bonheur de votre famille, » a-t-il déclaré. Le CEO de la NEF a avancé que l'intention de responsabiliser les femmes vulnérables ne s'arrête pas là où les cours de formation prennent fin. « Loin de là, car nous sommes conscients de votre détermination, votre courage et votre sacrifice. Afin de vous récompenser et vous encourager à persévérer dans ce que vous entreprendrez, nous vous remettons un certificat, une machine à coudre et une trousse d'accessoires de couture, » a-t-il dit. « Avec ces outils, vous pouvez créer votre propre entreprise et commercialiser vos produits sur le marché local, et aussi participer aux expos-ventes. Je suis certain que vous vous mettrez à l'ouvrage et goûterez les fruits de vos sacrifices dans quelques années, » a-t-il ajouté. Soulignons que deux bénéficiaires de cette formation ont donné leurs témoignages, expliquant comment ce programme les aidera à progresser dans la vie.