Combat contre la pauvreté - Le CWG au service des démunis de la société

02/03/2018


Le Community Working Group (CWG) contribuera à rendre plus effectif les services de la National Empowerment Foundation (NEF). Avec une plateforme bien représentée au niveau des parties prenantes, la mise en place des projets et l'implémentation des programmes de la NEF seront faites plus rapidement. Constat unanime de la part des intervenants lors du lancement du CWG pour les districts de Port-Louis, Pamplemousses et Rivière du Rempart ,mardi 27 février dernier à l'Aventure du Sucre, Beau Plan. Le ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, l'hon. Alain Wong, le Secrétaire parlementaire privé, l'hon. Sharvanand Ramkaun et le Government Deputy Whip de l'Assemblée nationale, étaient parmi les invités. Lors de son intervention, l'hon. Alain Wong a réitéré son souhait que la livraison des services se fasse plus rapidement. « Le CWG a pour but de trouver une solution rapide aux besoins urgents des bénéficiaires, dont la livraison des logements sociaux dans un delai de trois mois si toutes les conditions sont réunies pour la mise en chantier du projet, » a-t-il dit. Il a mis l'accent sur l'importance du CWG auprès de la communauté, tout en précisant qu'il faut faire la différence entre l'extrême pauvreté et la pauvreté relative. Il a fait ressortir qu'il faut combattre la stigmatisation sinon elle freinerait le combat contre la pauvreté. « A travers le CWG, je souhaite une bonne coordination entre les différentes organisations concernées afin d'éliminer toute probabilité d'un doublon, » a-t-il déclaré. Le Community Working Group (CWG) est une des recommandations du Marshall plan, les acteurs sociaux sont appelés à travailler ensemble pour éradiquer la pauvreté. Le CWG travaillera en étroite collaboration avec des compagnies du Corporate Social Responsibility (CSR) avec pour objectif d'inviter ces entités à investir dans le développement humain tout en passant par le développement social. Le rôle principal des compagnies CSR est de débloquer des fonds pour améliorer la qualité de vie des familles démunies à travers des projets sociaux qui répondent aux attentes de la communauté. La CSR Manager de Terra Foundation, Mme Marie Annick Auguste a parlé longuement sur les projets de son entreprise, dont l'éducation, la santé, et les sports. Elle aussi a tranché dans le même sens que les autres intervenants en soulignant qu'il ne faut pas que toutes les organisations siégeant au sein du CWG prodiguent les mêmes services. « L'éducation est une arme puissante pour combattre la pauvreté, et la Terra Foundation continuera à aider les jeunes démunis ,et ceux qui sont autrement capables à connaître un cheminement chapeauté par l'éducation, » a-t-elle déclaré. Le Head du CSR de la SBM, M. Komal Gujadhur nous a fait état des priorités de sa compagnie, avec un accent sur le SBM Scholarship Scheme destiné aux étudiants du tertiaire. « La SBM offrira 300 bourses d'étude aux étudiants qui répondent aux critères établis, » a-t-il annoncé. M. Gajadhur est lui aussi d'avis que « l'éducation est l'outil approprié pour améliorer les ressources humaines et aussi pour mieux soutenir les démunis à grimper l'échelle sociale ». Etaient aussi présents le Permanent Secretary du ministère de l'Integration sociale et de l'Autonomisation économique, M. Ashis Kumar Hoolass, le Chairman et le Chief Administrator de la NEF, respectivement Messieurs Aryaduth Seesunkur et Clive Auffray, des responsables et représentants des secteurs public et privé, ainsi que deux bénéficiaires qui ont parlé sur le progrés rèalisé par leur familles grâce aux services de la NEF.