Conférence Internationale Afrique-Chine 2017 sur la pauvreté - Le PM : " Pour une approche durable et intégrée. "

08/09/2017


Conférence Internationale Afrique-Chine 2017 sur la pauvreté Le PM : « Pour une approche durable et intégrée. » Plus d'une centaine de délégués étrangers étaient à Maurice afin de participer à la Conférence internationale Afrique-Chine 2017 sur la réduction de la pauvreté qui s'est déroulée du 06 au 07 septembre dernier à l'Intercontinental Resort Mauritius, Balaclava. Lors de la cérémonie d'ouverture, le Premier ministre, l'hon. Pravind Jugnauth a mis l'accent sur l'importance de l'inclusion sociale. « Je crois que vous seriez tous d'accord qu'il est impératif que tous les agents sociaux adoptent une approche durable et intégrée que bénéficieront mutuellement l'Afrique et la Chine, » a-t-il déclaré comme une des stratégies pour une réduction de la pauvreté. Le Chef du gouvernement mauricien intervenait en présence des personnalités du gouvernement chinois, dont Son Excellence Mons. Zhou Yuxiao, Ambassadeur chinois pour les affaires FOCAC (Forum on China–Africa Cooperation), et Son Excellence Mons. Xia Gensheng, Vice-ministre, State Council Leading Group Office of Poverty Alleviation and Development. Des ministres et parlementaires mauriciens étaient aussi présents, dont l'hon. Alain Wong, ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, qui s'est aussi adressé aux participants. Le Premier ministre, l'hon. Pravind Jugnauth, a aussi souligné qu'il est un fait indéniable que la pauvreté empêche les gens de jouir de leurs droits humains de base. « …et, donc, toute stratégie qui réduirait concrètement la pauvreté, devrait s'enraciner dans les valeurs et principes des droits de l'homme, l'équité et l'autonomisation, et l'inclusion sociale, » a-t-il dit. Parlant du Plan Marshall contre la Pauvreté, le Premier ministre en a énuméré les principaux objectifs dont de s'assurer que le taux de la pauvreté soit réduit par 100% d'ici 2030 ; que les services et programmes sociaux soient accessibles à un maximum des nécessiteux ; et qu'il y ait de plus en plus de familles vulnérables qui deviennent autonomes et responsables, leur permettant ainsi de sortir de la pauvreté. L'hon. Alain Wong, ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, a déclaré que son ministère s'est engagé entièrement à améliorer les conditions de vie et l'environnement des familles vulnérables, tout en incluant le logement social. Il a aussi fait mention des différentes mesures courageuses prises par le gouvernement dans sa lutte contre la pauvreté. « C'est dans ce contexte que mon ministère travaille afin de soutenir, d'encadrer et de responsabiliser les groupes vulnérables, visant de ce fait leur intégration sociale et l'amélioration de leur qualité de vie d'une manière durable, » a-t-il souligné. L'organisation de cette 8ème session de la Conférence internationale Afrique-Chine 2017 a été chapeautée par le gouvernement chinois à travers le State Council Leading Group Office of Poverty Alleviation and Development, et l'International Poverty Reduction Centre of China, avec l'étroite collaboration du ministère de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et la National Empowerment Foundation (NEF).