Lutte contre la pauvreté - Le ministre Pravind Jugnauth: " La pauvreté absolue doit être éradiquée. "

17/10/2016


Lutte contre la pauvreté - Le ministre Pravind Jugnauth: " La pauvreté absolue doit être éradiquée. " La bataille contre la pauvreté est la priorité du gouvernement. Le ministre des Finances et du Développement économique, l'hon. Pravind Jugnauth, a été très catégorique sur la question. « La pauvreté absolue doit être éradiquée, » a-t-il soutenu le jeudi 13 octobre dernier. C'était lors de la conférence du Dr Romulo Paes de Sousa, un expert onusien en pauvreté, qui était à Maurice du 6 au 14 octobre dernier. D'origine brésilienne, l'ancien Vice-ministre du Développement social et de Lutte contre la faim, a animé une causerie sur « Fighting Poverty in XXI Century: The Sustainable Development Platform ». Il a mis l'accent sur le ‘Bolsa Familia Programme' qu'il avait conçu et implémenté en 2003. Un programme dont 60 millions de personnes en ont bénéficié. A la tête d'une délégation, le Dr. Romulo Paes de Sousa, qui est aussi consultant au Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a eu plusieurs consultations avec des ministres, des hauts-cadres, et des représentants du secteur privé, Il a aussi animé des sessions de travail avec les Community Project Coordinators (CPC) et Family Social Workers (FSW) de la National Empowerment Foundation (NEF), et aussi avec des bénéficiaires. Le ministre Pravind Jugnauth a expliqué pourquoi le gouvernement a commandité un Plan Marshall contre la pauvreté et aussi comment son budget présenté en juillet dernier est centré sur les mesures sociales pour combattre l'extrême pauvreté, tout en favorisant une croissance économique inclusive. Il a déploré que depuis trop longtemps, les décideurs politiques à travers le monde, incluant Maurice, ont pris pour acquis que la croissance économique et la création rapide de la richesse retireraient des familles de la pauvreté. « Malheureusement, ce n'est pas souvent le cas. A moins que la croissance économique soit inclusive, sinon la pauvreté demeurera et gagnera davantage en intensité, » -t-il déclaré. Le ministre de Finances a aussi été très critique envers l'inégalité criarde qui existe dans la société mauricienne. « Notre société ne devrait pas être une avec des contrastes aigues où d'un côté il y a une accumulation de richesse évidente et d'un autre coté il y a l'accroissement des inégalités et de la pauvreté, » a-t-il soutenu. Il a conclu son intervention en prêchant pour un avenir prônant la justice sociale et l'inclusion des familles vulnérables. Le ministre Pravind Jugnauth intervenait devant plus de 300 invités, dont les ministres de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale, de la Fonction public et de l'Environnement, et de l'Attorney General, des Secrétaires parlementaires privés, des hauts-cadres du gouvernement, et d'autres membres de l'Assemblée nationale, des représentants des agences étrangères à Maurice, des secteurs public et privé, et des ONG.