L'intégration sociale à Roche-Bois - NEF et APPEL au service des sans-abris de Port-Louis

29/04/2016


L'intégration sociale à Roche-Bois NEF et APPEL au service des sans-abris de Port-Louis La National Empowerment Foundation (NEF), organisme exécutant du ministère de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, n'est pas restée insensible au cri du coeur des sans-abris de Port-Louis. Avec la collaboration de l'Association Pour Personnes En Larmes (APPEL), une organisation non–gouvernementale oeuvrant pour l'épanouissement et le bien-être des personnes vulnérables, un centre pour abriter 16 personnes n'ayant aucun domicile fixe a vu le jour à Roche Bois. Au cout de Rs 8,5 millions, l'ARCH Centre (APPEL Rehabilitation Centre and Halfway House) a été entièrement financé par la NEF. La réintégration sociale des sans-abris à travers le processus d'autonomisation est l'objectif fixé par APPEL qui a signé un Memorandum of Understanding (MoU) avec la NEF portant sur les rôles et responsabilités des deux parties. L'inauguration de l'ARCH Centre a eu lieu le mercredi 27 avril 2016 en présence d'un parterre d'invités, dont l'hon. Prithvirajsing Roopun, ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, l'hon. Mme Marie-Aurore Marie-Joyce Perraud, ministre de l'Egalité du genre, du Développement de l'enfant et du Bien-être de la famille, Son Excellence Mme. Marjaana Sall, Ambassadrice de la délégation de l'Union européenne à Maurice, l'hon. Mme. Roubina Jadoo-Jaunbocus, Secrétaire parlementaire privée (PPS), M. Karoonen Valaydon, coordinateur de programme au Decentralised Cooperation Programme (DCP), M. Darmen Ellayah, président d'APPEL, M. George Leste, Président de l'Assemblée de Dieu de Maurice et M. Satyam Jaggeshar, Human Resource Manager de la NEF. Durant son intervention, le ministre P. Roopun a déclaré que ce projet pour les sans-abris est une première pour son ministère. Il a remercié tous les partenaires qui ont oeuvré afin de voir opérationnel l'ARCH Centre, tout en soulignant l'importance d'un tel partenariat « afin de pouvoir mieux servir les personnes vulnérables. » Il a souligné que le travail abattu par l'APPEL est « formidable » et que « la création d'un centre de réhabilitation est une bonne initiative. »« Nous sommes reconnaissants envers l'APPEL pour leur soutien car il y a trop de gens qui demeurent de simples spectateurs et ne veulent pas agir. » Il a déploré que de plus en plus il existe peu de personnes qui prennent des initiatives pour soulager la population. Evoquant le Plan Marshall sur la pauvreté, l'hon. P. Roopun a soutenu qu'à travers ce document de travail les officiers de la NEF viendront en avant avec de nouveaux concepts afin de mieux identifier ceux qui sont vulnérables. « Nous identifierons les personnes vulnérables région par région, village par village, quartier par quartier, » a-t-il dit. Hon. Marie-Aurore Marie-Joyce Perraud, ministre de l'Egalité du genre, du Développement de l'enfant et du Bien-être de la famille a été émerveillée par la mise en oeuvre de l'ARCH Centre. « Je reconnais que vous faites un travail remarquable et je dois vous en féliciter. Votre soutien à ceux qui veulent reconstruire leur vie et reprendre goût à la vie est vraiment formidable, » a-t-elle déclaré. Par sa part Mme. Marjaana Sall, Ambassadrice de la Délégation de l'union européenne à Maurice, a reconnu que l'accompagnement des sans-abris sur le chemin de la réintégration dans la société est une bonne initiative. « Cela démontre les bienfaits de l'indépendance économique du pays, » a-t-elle dit. Selon M. Darmen Ellayah, le président d'APPEL, la création de ce centre est un rêve qui est devenu une réalité. « L'ARCH Centre est un lieu où l'on apprend comment vivre en famille, comment respecter les autres, et surtout comment se responsabiliser dans la vie afin de se tenir sur ses propres jambes, » a-t-il avancé. Il a aussi expliqué que le centre est opérationnel jour et nuit car des cours de formation sont offerts pendant la journée aux pensionnaires sur la menuiserie, la soudure et le nettoyage de véhicules, et aux femmes sur l'artisanat. La mise en place de ce Centre de réhabilitation à Roche-Bois était sous la supervision de M.Romy Appadoo, Community Project Coordinator (CPC) de la NEF et son équipe.