Life Skills Education - La NEF forme des bénéficiaires de Résidence Ste Catherine

18/12/2015


Vingt-trois personnes de Résidence Ste Catherine, St Pierre, ont bénéficié, tout récemment de la National Empowerment Foundation (NEF) des cours de formation en Life Skills Education. Ainsi pendant cinq jours, ces familles dont leurs maisons ont été complètement détruites par le feu en novembre dernier ont pris connaissance de l'importance des aptitudes de soi, voire des éléments clés dans le quotidien de tout un individu. Lors de la dernière session du programme le jeudi 10 décembre dernier au Village Hall de la localité, c'est avec des larmes aux yeux que certains apprenants ont témoigné de leur gratitude envers la NEF. A l'avenir, cette formation en Life Skills Education s'étendra aux autres habitants de Résidence Ste Catherine et aussi à ceux d'autres régions du pays.

Mme Nathalie Isidore, Family Social Worker (FSW) à la NEF et animatrice des cours de formation en Life Skills Education est la cheville ouvrière de ce programme. « La Life Skills Education redonne aux bénéficiaires leur dignité, tout en rehaussant leur estime de soi, » a-t-elle expliqué. La formation touche plusieurs topiques, à savoir comment gérer un budget familial, comment gérer les conflits au sein de la famille, l'importance de l'éducation, du travail; la sexualité, le bon voisinage, l'environnement, les valeurs civiques et humaines et la mobilisation communautaire, et aussi des enseignements sur les maladies sexuellement transmissibles, entre autres. « Ce programme les touche au plus profond de leur être et les invite à mieux se redécouvrir, à mieux cerner leurs capacités, aptitudes et compétences, » a-t-elle ajouté.

Certaines personnes qui ont bénéficié ces cours ont voulu apporter leurs témoignages tout en mettant l'accent sur « le travail formidable effectué » par les officiers de la NEF. M. Clifford a déclaré avoir appris « les bonnes manières qui doivent exister entre voisins », alors que Mme Priscilla a avancé que « savoir vivre dans une famille tout en prônant le respect est primordiale. » M. Jean-Francois a soutenu qu'il a appris à assumer ses responsabilités envers ses enfants car il est devenu « conscient de l'importance de prendre son temps pour mieux encadrer son épouse et sa famille ». Un garçon de 11 ans a remercié la NEF pour l'avoir encouragé à prendre part de nouveau à ses examens d'Anglais, dans lequel sujet il a failli lors des dernières épreuves du CPE. « Ceci afin d'améliorer mes chances d'obtenir un bon collège et de m'assurer un meilleur avenir, » a-t-il avancé. Un jeune homme a expliqué comment ces cours de formation l'ont aidé à mieux comprendre les dangers des maladies sexuellement transmissibles.

M. Hemant Bundhoo, Community Project Executive (CPE) et d'autres officiers de la NEF faisaient aussi partie de l'équipe ayant aidé au bon fonctionnement de ce programme de formation à Résidence Ste Catherine, St Pierre.