Un Learning Corner à Residence Barkly

20/11/2015


Le Résidence Barkly Youth Centre abrite dorénavant un Learning Corner au grand bonheur des jeunes et moins jeunes de la localité, surtout les enfants issus des familles vulnérables. Un projet conjoint qui avait réuni deux partenaires stratégiques, la National Empowerment Foundation (NEF) et le ministère de la Jeunesse et des Sports. L'inauguration du Learning Corner a eu lieu le jeudi 12 novembre dernier en présence des habitants de Résidence Barkly, des ministres Sawmynaden et Roopun, du Secrétaire parlementaire privé, l'hon. Eddy Boissézon, du Chairman de la NEF, M. Aryaduth Seesunkur et des hauts fonctionnaires.

Le Learning Corner est doté d'un coin de lecture avec plus d'une centaine de livres pédagogiques, de référence et d'histoire. Il est aussi équipé d'un coin informatique avec cinq ordinateurs et des tables et fauteuils, soit tout le confort y relatif. C'est le National Computer Board (NCB) qui a fait don de ces appareils informatiques à la NEF.

L'objectif principal du Centre d'apprentissage est d'inculquer la culture de lecture et la culture de la technologie informatique aux jeunes. Ces instruments éducatifs qui susciteront un intérêt grandissant chez les jeunes, augmenteront, de surcroit, leur appétit du savoir et leur soif de progresser dans la vie. Ce qui favorisera un meilleur développement et épanouissement de l'individu au niveau social, culturel et éducatif.Ce projet se résume à une initiative fort louable du ministère de l'Intégration sociale, à travers la NEF et du ministère de la Jeunesse et des Sports, visant à autonomiser et responsabiliser les jeunes et moins jeunes de Résidence Barkly.

Lors de son allocution, l'hon. Pradeep Roopun, ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, a fait l'éloge de ce projet. « L'éducation est la meilleure façon qui privilégie la mobilité sociale, » a-t-il déclaré. Il a ajouté que sans l'éducation un pays ne pourrait embrasser un développement prospère. « L'éducation est l'outil principal dans le combat contre la pauvreté, » a-t-il fait ressortir. Il a lancé un appel aux habitants de la localité d'utiliser au maximum les services qu'offre le Learning Corner, tout en les invitant à organiser des « activités sociales et communautaires dans le centre.»

L'intervention du ministre de la Jeunesse et des Sports, l'hon. Yogida Sawmynaden, était axeé sur le partenariat entre son ministère et celui de l'Intégration sociale. « Ce projet de Learner Corner est une preuve de collaboration entre deux institutions. D'ailleurs, c'est le cas entre tous les ministères. Ce qui prouve aussi l'harmonie au sein du gouvernement. Une harmonie qui génère des résultats, » a-t-il dit. Dans un autre ordre d'idées, il a émis le souhait de revoir le contenu du programme qu'offrent les 29 centres de jeunesse du pays. « Il nous faut revoir le fonctionnement de ces centres pour mieux servir les jeunes afin qu'ils ne soient pas atteints par les fléaux sociaux, » a-t-il avancé.

Soulignons que ce projet de Learning Corner a été conçu et implémenté conjointement par une équipe de la NEF, chapeautée par M. Dhiren Coopen, Community Project Coordinator et le ministère de la Jeunesse et des Sports sous la supervision de M. Vel Putchay, directeur aux affaires de la Jeunesse.