Migration circulaire:Possibilités d'embauche dans les hôtels Pullman en France

18/11/2014


La chaine des hôtels Pullman, dont le siège social se situe en France, démontre un intérêt particulier pour la main-d'oeuvre mauricienne. En effet, Pullman offre des possibilités d'embauche aux Mauriciens ayant une bonne expérience dans l'hôtellerie et surtout à ceux qui adoptent une attitude positive en milieu professionnel. Les hôtels Pullman, qui proposent des services haut- de-gamme, sont détenus par le groupe Accor qui demeure le premier opérateur hôtelier mondial avec 470.000 chambres dans 3.600 hôtels. Le groupe Accor est présent dans 92 pays avec 14 marques de renommée internationale dont Pullman, Grand mercure, Sofitel, MGallery, The Sebel et Novotel.

Lors d'une séance de travail avec la direction de la National Empowerment Foundation (NEF) jeudi 13 novembre dernier, M. Joel Sonnes, Directeur-général à l'hôtel Pullman Paris Charles de Gaulle Airport, Mme Christel Barel, General Manager chez CAMAS Formation, et Mme Waheeda Serally, Marketing Executive chez G2ACamas, ont jeté les bases pour un début de coopération entre ces quatre institutions. M. Kadress R. Chedumbarum Pillay, Président du Conseil d'administration de la NEF, a parlé sur les opportunités de formation et d'embauche à l'étranger qui sont offertes aux Mauriciens. Il a souhaité que ceux qui ont une expérience dans le secteur hôtelier puissent prendre avantage des occasions offertes afin de se perfectionner dans l'hôtellerie et apporter aussi leur savoir-faire et leur sens de l'hospitalité. « Chez nous, les Mauriciens, le sens de l'hospitalité et de l'accueil est légendaire, » a-t-il déclaré. Il avait à ses côtés, M. Karan Emerit, Programme Manager au département Placement et Formation à la NEF, et aussi un des promoteurs du projet.

M. Joel Sonnes, Directeur-général à l'hôtel Pullman Paris CDG Airport a annoncé l'ouverture en septembre 2015 d'un nouvel hôtel à Roissy. « Le Roissy Pullman avec ses 600 chambres sera le plus bel hôtel dans cette région aéroportuaire, » a-t-il avancé. D'où l'objectif du projet qui permettra au groupe Accord « de diversifier le vivier de recrutement afin d'assurer une qualité de service à la hauteur des exigences du nouvel hôtel Pullman sur Roissy CDG. » Pour répondre aux besoins d'un recrutement de qualité, CAMAS formation propose, à travers sa filiale mauricienne G2A Camas, d'effectuer une présélection des candidats sur place pouvant répondre aux conditions préalables recherchées par le groupe. Ainsi, dans un premier temps le groupe Pullman s'est chargé de communiquer à la NEF et aux autres partenaires les profils des postes retenus et les conditions de formation et d'embauche qui y sont rattachées.

Ceux qui seront choisis pour ce projet seront appelés à suivre des cours de perfectionnement relatifs aux métiers dans lesquels ils exerceront en France. Avant leur départ, ils auront droit à une formation d'orientation géographique, pratique et culturelle afin de mieux comprendre la culture française, ses us et coutumes, et surtout le réseau routier parisien et d'autres grandes villes de France, et leurs évolutions démographiques. « La préparation des candidats avant le voyage est une étape très importante car elle leur permettra de mieux comprendre les modalités de l'accord ‘mobilité' entre la France et l'ile Maurice, et aussi de mieux situer le rôle et les responsabilités des candidats envers l'entreprise d'accompagnement et aussi envers leur employeur, » a déclaré Mme Christel Barel, General Manager chez CAMAS Formation (France).

Aussi, les éventuels candidats seront briefés sur l'entrée des étrangers non européens en France, les droits et devoirs des étrangers sur le sol français et les titres et documents de séjour des migrants. Ensuite, ils s'envoleront pour la France où ils seront en stage pour une durée de 50 heures à Roissy afin qu'ils soient fin prêts pour l'ouverture du nouvel hôtel. Là-bas, ils prendront connaissance du rôle de différentes institutions gouvernementales, des lois régissant l'emploi, des démarches pour un logement, des services d'aide sociale et de santé, ainsi que des informations sur les institutions financières. Bien sûr, ils seront aussi formés en ‘service clientèle' tel qu'il est en France.

M. Joel Sonnes est d'avis qu'à part l'expérience professionnelle tant recherchée par l'agence de recrutement auprès des candidats, « il y a ce côté ‘plus' qu'il leur faudra pour faire la différence. » « L'hôtellerie est une activité qui implique l'humain. Donc, il faudra qu'entre le client et l'employé il y a cette dimension humaine qui transcende tout. Il faudra privilégier le contact chaleureux afin que le client se sente à l'aise, » a-t-il soutenu. Ainsi, durant son stage en France, le candidat sera coaché sur : les méthodes à refléter l'image positive de l'hôtel, comment soigner sa présentation en offrant une attitude positive et professionnelle, et aussi comment gérer les situations difficiles, entre autres.

A partir du début de l'année prochaine la NEF sera en mesure de confirmer les postes vacants que la chaine hôtelière Pullman mettra à la disposition des Mauriciens.