Bateaux de croisière - Opportunités d'embauche pour 120 Mauriciens

01/10/2014


Les perspectives d'emploi sur les paquebots sont très bonnes pour nos compatriotes car d'ici peu 120 Mauriciens, jeunes et moins jeunes, s'embarqueront pour travailler tout en goutant à l'aventure. Lors d'une réunion de pré-départ jeudi 25 septembre dernier au siège de la National Empowerment Foundation (NEF), ils étaient tous présents à prendre connaissance des directives, conseils et autres instructions que l'agent recruteur, M. Chandra Seepaul,leur donnait. Ce dernier est aussi le directeur de la compagnie CSCS Manning International avec laquelle la NEF collabore pour l'enregistrement et la sélection des Mauriciens qui souhaitent aller travailler sur les bateaux de croisière. Cette interaction avec les prochains membres d'équipage des paquebots de luxe s'est passée en présence du ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, l'hon. Surendra Dayal.

Dans son discours de circonstance, le ministre Surendra Dayal a insisté sur l'importance de la volonté, de la confiance en soi et de la détermination, «qualités qui doivent vous guider durant votre travail. » Rappelant que sur 400 candidats ayant été interviewés, ceux présents étaient les 120 sélectionnés, il a dit que déjà cela indiquait la portée de leur motivation. Il leur dira que par-delà les débuts, qui sont durs, les nouvelles recrues bénéficieront d'un package intéressant et d'une qualité de vie améliorée. Il a aussi souligné que ceux qui partiront pour travailler à bord des paquebots s'étaient enregistrés pour un emploi lors des différents salons de l'emploi (Job Fairs) organisés par la NEF. « Ces job fairs permettent à la NEF d'établir une base de données des candidats, les possibilités d'emplois étant alors décuplées pour ceux-ci, » a-t-il expliqué.

L'hon. Surendra Dayal a rappelé la vision du Premier ministre selon les trois axes qui visent à faire de Maurice un pays à revenu élevé par habitant, une économie à croissance durable dans le cadre de laquelle les développements se fassent en accord avec le projet Maurice île Durable ainsi qu'une économie inclusive et solidaire où chacun participe au développement du pays. Il a invité les partants à être motivés et à découvrir leur estime de soi.« Pour atteindre le succès, il n'y a pas de raccourci. Ce qui compte, c'est d'abattre sa tâche avec implication, voire de lancer à soi-même des défis, » a-t-il ponctué.

M. Chandra Seepaul, qui est aussi le seul Hiring Partner mauricien auprès des compagnies et lignes de croisière internationales, a expliqué à ceux qui iront prendre de l'emploi sur les paquebots que la discipline à bord est primordiale. « La qualité du service que vous offrirez à bord doit être excellente car l'amateurisme n'a pas sa place sur les bateaux de croisière, » a-t-il conseillé aux 120 mauriciens qui seront affectés dans des boutiques hors taxe et des spas.

La compagnie CSCS Manning International sera présentedans le prochain Salon de l'emploi de la NEF qui est prévu pour ce samedi 4 octobre 2014 au Centre commercial Kendra, à St Pierre, de 10 H à 15 H. Elle procèdera à l'enregistrement de ceux et celles qui sont intéressés à partir travailler sur des paquebots. Soulignons qu'au niveau de la NEF ce projet d'embauche sur les bateaux de croisière est géré par les officiers de l'unité Placement et Formation dont le responsable est M. Karan Emerit, Programme Manager.